J’ai bien envie de me remettre à la photographie. Après avoir vendu tout mon matos en 2017, ça me manque très fort. Je me suis donc mis à la recherche d’un nouveau boitier. Le parcours du combattant !

J’ai bien envie de me remettre à la photographie. Après avoir vendu tout mon matos en 2017, ça me manque très fort. Je me suis donc mis à la recherche d’un nouveau boitier. Le parcours du combattant !

Posons les bases :

  • je n’ai pas un budget à rallonge (loin de là). Si c’était le cas, cet article n’existerait pas et je serais occupé à prendre des photos avec un Fuji X-T4 et tout le parc optique de chez Fuji.
  • j’ai besoin d’un boitier, d’une optique à tout faire (celle qu’on prend pour partir en vacance) et d’une longue focale (car j’ai très envie de débuter la photo animalière).

Donc, pour résumer, j’aimerais un boitier, un 35mm ou 50mm (si boitier plein format) et un 300mm (voir plus si ça va pour le budget).

Les optiques feront sans doute l’objet d’un prochain « micropost », concentrons sur le boitier.

Canon, une histoire de coeur et d’habitude

Mon premier « réflex » a été de chercher un Canon 5D Mark I. C’était le boitier que je possédais avant. J’ai beaucoup aimé ce boitier, j’adorais sa pris en main et j’adorais le rendu offert par ce Canon. Mais c’est un vieux boitier qui est assez lourd en plus et dont la montée en ISO n’est pas dingue.

Et si c’était le moment pour changer de crémerie ? En 2017, j’ai tout revendu (boitier, optiques, batteries, etc.) donc je repars de zéro. J’ai l’embarras du choix.

Je me suis mis en quête d’information, j’ai épluché tout le site des numériques à la recherche du boitier qui me convenait. Fuji, Sony, Olympus, Canon, etc. J’ai lu des tests, regardé des vidéos, etc.

Je suis totalement largué. Enormément de gens me conseillent de partir chez Fuji, d’autres me conseillent Sony et mon coeur, quant à lui, me conseille de rester chez Canon (et mon portefeuille aussi).

Au final, j’ai revendu tout mon matos photo pour « simplifier » les choses et n’avoir que mon iPhone comme appareil photo et me voilà, à nouveau, dans un processus compliqué où aucune solution ne semble être la solution !

Peu importe le choix que je vais devoir faire, je vais devoir faire des concessions car aucun boitier n’est parfait ! Au final, si le choix est si compliqué, pourquoi s’embêter à choisir, pourquoi ne pas revenir à quelque chose que je connaissais ou ne pas y revenir du tout 🙂

Bref, je n’ai toujours aucune idée de ce que je vais choisir comme boitier, je continue d’écumer les petites annonces en attendant.