Day One et ma pratique du « journaling »

Day One est mon application favorite dans l’écosystème Apple. Je ne peux pas me passer de Day One, et je ne quitterais pas l’écosystème Apple à cause de Day One. Je me suis dit que ça valait bien un petit article sur le blog.

Aujourd’hui, on va parler de « journaling » et de Day One. Je vais vous présenter Day One (pour les 3 qui ne savent pas encore ce que c’est) et on parlera plus en profondeur des mes usages de Day One

J’ai déjà parlé de Day One sur le blog mais l’article est passé à la trappe quand j’ai fermé l’ancienne version du blog. Je continue d’utiliser Day One au quotidien et je me suis dit que c’était une bonne idée de vous parler, une nouvelle fois de Day One, dans un article.

Je vais vous parler de l’application bien évidemment mais la plus longue partie de ce billet concernera mes usages de Day One pour faire du « journaling »[^je dis « journaling » car j’ai pris cette habitude et je ne connais pas vraiment d’équivalent français].

Le journaling c’est quoi ?

Petit paragraphe pour vous parler du « journaling » en général (histoire qu’on sache de quoi on parle pour la suite de l’article).

Je ne vais pas vous donner la définition du journaling telle qu’on peut la trouver sur Google. Je vais plutôt essayer de vous donner ma définition du journaling. Une définition qui correspond à ma vision très personnelle de ce qu’est le journaling.

Ce qu’on appelle « Journaling » est une pratique qui consiste à écrire tous les matins, au réveil, ce qui nous passe par la tête. Autrement dit, cela veut dire simplement tenir un journal de façon régulière. Le but est de consacrer un moment pleinement dédié à l’écriture sans rien faire d’autre en même temps.

Voilà ce qu’on trouve en ligne quand on tape « le journaling c’est quoi ? ». Cette « définition » est plutôt juste, elle résume bien le « journaling ». La seule chose avec laquelle je ne suis pas d’accord, c’est : « tous les matins, au réveil ».

Je ne pratique pas vraiment de cette manière. Enfin si mais pas tout à fait comme ça. Je m’explique ! J’ai prévu dans ma routine matinale un moment d’écriture mais je n’écris pas ce « tout ce qui me passe par la tête ». J’ai un modèle précis que je remplis tous les matins.

Cela me permet de garder une trace écrite de mes émotions, des mes activités de la journée précédente, etc. De cette manière, je peux revenir sur ma journée précédente, revenir sur mes émotions, sur ce que j’ai apprécié la veille, etc.

Je pratique le journaling pour 2 raisons : « me souvenir » et « pour débriefer mes émotions ». C’est pour ça que j’utilise des modèles bien précis.

Me souvenir est quelque chose de crucial pour moi car j’ai l’angoisse d’un jour oublier ce qu’il s’est passé. Consigner toutes ces notes dans Day One me permet de soigner cette angoisse. De cette manière, je me dit : « Si un jour, j’oublie tout ! Je pourrais relire mes notes dans Day One ».

J’ai choisi de faire ça le matin, juste après ma douche et avant de déjeuner en famille. Je conscacre en moyenne entre 20 et 30 minutes à cette pratique. Et si je fais ça le matin, c’est parce que je suis le seul levé à ce moment et je peux me concentrer sur ce que j’écris.

I wake up. Put on sweats. Make a cup of coffee. Sit down at the kitchen counter. And write for 30 or 45 minutes. I’m here right now. The house is quiet. The sun is just beginning to rise. And there is the dim early morning light warming up the windows. And I am writing.

Comme l’explique si bien, Shawn Blanc dans son article « 6am Writing », au saut du lit, la maison est calme et l’ambiance est idéale pour écrire.

Pour résumer, le principe est simple : vous créer une habitude quotidienne. Pour la temporalité, faites ce qui vous convient le mieux. Personnellement, j’ai choisi le matin quand je suis le seul levé, je me prépare une bonne tasse de café, j’ouvre Day One je commence à écrire. Après vous verrez, dans la suite de cet article, que mon utilisation de Day One ne se limite pas à ça.

Maintenant que vous savez ce que j’entends par « journaling », il est temps que je vous présente l’application que j’utilise pour ça : Day One.

Day One c’est quoi ?

Day One est une application disponible dans l’écosystème Apple uniquement. Il existe aussi une application Android mais je la trouve un peu limitée (elle ne gère pas les journaux encryptés par exemple). Si vous n’êtes pas dans l’écosystème Apple, je vous conseille plutôt l’application Journey.

Day One iPhone/iPadDay One Mac

Donc Day One est une application disponible sur iPhone, iPad et Mac et qui permet de tenir un journal numérique. J’ai choisi Day One car elle répond à plusieurs critères dont j’avais besoin.

Tout d’abord, j’ai très vite laissé tombé l’idée d’un journal papier. Comme l’explique Bertrand (Soulier) dans son article, j’écris très mal. En plus de ça, même si le papier est un support que j’adore, je le trouve limité. On ne peut pas ajouter facilement des photos ou de l’audio (fonction hyper pratique si vous avez des enfants mais j’en parle plus tard).

Je cherchais donc une application disponible sur tous mes devices, qui me permettait d’ajouter des photos et de l’audio. Je voulais aussi une application qui me permette de géolocaliser les entrées, de récupérer des informations comme la météo, etc. Et Day One répond à tous ces critères.

Day One permet donc de tenir un ou plusieurs journaux, d’ajouter des photos, d’ajouter de l’audio, d’automatiser des tâches via IFTTT, de tracker certaines données comme la météo, le nombre de pas, etc. En plus de ça, Day One s’intègre hyper bien dans l’application Raccourcis (Shortcuts) et permet de prendre des notes hyper facilement (comme enregistrer une note Audio directement dans un carnet depuis son Apple Watch).

Bref, c’est pour moi la meilleure application de « journaling » de l’écosystème Apple (et je ne suis pas le seul à le dire).

Mes usages de Day One

Quand je parle de Day One, j’ai toujours la même image en tête : « Dumbledore et sa pensine. Je considère vraiment Day One comme ma pensine personnelle. J’y déverse toutes mes pensées, tous mes souvenirs, toutes ces petites choses du quotidien dont je veux me souvenir.

Que ça soit des pensées, des photos, de l’audio, une citation, une réflexion, etc. Je note ça dans Day One. Et pour organiser tout ça, j’utilise plusieurs carnets.

Mes différents carnets dans Day One

  • daily log : c’est le carnet par défaut. C’est dans celui-là que je crée une note quotidienne basée sur un modèle précis.
  • social log : c’est le seul carnet qui n’est pas chiffré de bout en bout. C’est celui que j’utilise pour récupérer mes photos instagram ou pour les automatisation avec IFTTT.
  • travel log : c’est mon carnet de voyage
  • PhotoADay : dans ce carnet, c’est une photo par jour. Une sorte de « projet 365 » personnel.
  • QuotesSalome : dès que ma fille me sort une punchlines, elle finit ici.
  • Instagram : depuis quelques temps, Day One récupère automatiquement les photos que je publie sur Instagram. Elle finisse dans ce carnet.
  • memories log : c’est un carnet un peu spécial. On peut activer, dans Day One, une option qui permettra à votre application de vous poser une question par jour. Je réponds de temps en temps à cette question et je stocke la réponse dans ce carnet.
  • whisky & coffee log : dès que je goûte un café ou un whisky qui me plait, je fais une photo de la bouteille ou du paquet et je stocke la photo (avec un petit texte sur pourquoi j’ai aimé) dans ce carnet.
  • watching & reading log : comme pour le whisky ou le café, je stocke dans ce carnet les films ou bouquins que j’ai apprécié avec une petite note explicative.

Qu’est-ce que je note dans Day One

Tous les matins, j’ouvre une note dans laquelle je fais un résumé de ma nuit, l’heure à laquelle je me suis couché, si j’ai bien dormi, mon état de fatigue au réveil, etc.

Dans cette même note, j’ajoute quelques photos de la veille. Ensuite, je fais un résumé de la veille, de ce que j’ai fait, de ce qui a pu m’énerver, de ce que j’ai apprécié, etc.

Je débriefe mes émotions, mes ressentis et je fais un bilan des actions ou des réactions que je pourrais améliorer dans le futur. Et je clôture cette note avec 3 choses que j’ai apprécié la veille.

Je fais ça tous les matins !

Mais ce n’est pas mon seul usage de Day One. Je m’en sers aussi pour partager des réflexions, pour stocker des citations qui me font réfléchir comme cette citation de Matt D’Avela. J’ai noté cette phrase dans Day One et j’y suis revenu plus tard, en ajoutant mes pensées sur ce sujet. Au final, j’en ai fait un billet de blog.

J’utilise aussi Day One comme un journal photo. Tous les jours, je stocke une photo dans Day One avec un titre, une légende et le hashtag PhotoADay.

Day One me sert aussi pour me souvenir des Whisky que j’ai apprécié, des cafés que j’ai gouté, des livres que j’ai lu, etc. Je me sers aussi de Day One comme un carnet de voyage. Dès que je suis en vacances, je notes toutes les choses qu’on a faite et j’y joins des photos, des coordonnées GPS pour me souvenir. Et j’aime tellement pouvoir me replonger dans mes vacances passées.

Plus récemment, j’utilise Day One pour archiver des phrases que ma fille peut me sortir parfois. Dès qu’elle me sort une « punchlines » qui me fait rire, je la note dans Day One pour m’en souvenir. Par exemple, j’ai une vidéo d’elle dans Day One qui explique au monde entier que son Papa fait les meilleures pâtes du monde. Pas question d’oublier que c’est arrivé, le monde doit se souvenir de cette affirmation !

Bien Papa, tu as fini ton assiette ! Tu peux aller chercher ton dessert.

Pour cet utilisation précise, soit je note la quotes dans Day One, soit j’enregistre ma fille directement depuis mon Apple Watch. Je ne veux pas oublier ces petites phrases et pourtant c’est le genre de chose qu’on oublie trop facilement.

Mes raccourcis Day One

J’ai 6 raccourcis dédié à Day One qui sont présent dans un widget (aussi bien sur l’iPhone que sur l’iPad). Cela me permet de lancer différentes actions directement depuis mon écran d’accueil dès que j’ai envie d’écrire dans Day One.

Day One – la note complète du matin

Ce raccourci va me poser plusieurs questions : à quelle je me suis couché ? À quelle heure je me suis levé ? Quelle est mon humeur ce matin ? Comment s’est passé ma journée d’hier ? Il va récupérer mes évènements du jours pour les ajouter à la note du jours. Et il va, aussi, me proposer de sélectionner une photo prise la veille. C’est la note la plus complète de ma journée. Ça me permet de garder une trace de mes journées dans Day One.

#morningpage – pour me vider l’esprit sans réfléchir le matin

Ce raccourci va simplement ouvrir Day One dans le carnet morningpages et ajouter directement le libellé qui correspond. Il ne me reste plus qu’à lancer une petite playlist et écrire ce qui me passe par la tête sans réfléchir.

#PhotoADay – pour mon journal photo

J’aime beaucoup ce raccourci ! Il est super simple : je sélectionne une photo, j’ajoute un titre à la note et une petite légende. Ensuite, ça crée une note dans le carnet #PhotoADay. J’aime beaucoup l’idée d’avoir un carnet d’image. Une image par jour et qui ressort chaque année à la même date. Ça fait des chouettes souvenirs.

Humeur du jour – pour stocker des petits smilley selon mon humeur

Je m’en sers de moins en moins mais ça me permet de stocker avec un emoji mon humeur de jours. Je peux ensuite débriefer dans Day One les raisons de cette humeur.

Kids Quote – pour stocker les punchlines de ma fille

C’est mon nouveau chouchou ça ! Dès que ma fille me sort une punchline dont elle a le secret, je la note dans ce carnet pour pouvoir m’en souvenir.

HealthKit Report – pour exporter certaines données de santé dans Day One.

Ce raccourci avec récupérer toutes les données dans l’application Santé pour faire un petit bilan de la semaine : nombre de pas, heures de sommeil, perte de poids, etc. Je ne l’utilise pas souvent mais il est quand même présent dans le widget.

Conclusion

Vous l’aurez compris Day One fait vraiment partie de mon quotidien. Et même si, clin d’œil à ceux qui me suivent depuis longtemps, j’ai une tendance à changer d’avis bien trop souvent, Day One fait partie des choses qui n’ont jamais changé. J’utilise Day One tous les jours depuis que l’application existe (ou presque).

Je me retrouve avec un bon nombre de notes dans Day One (plus de 2500) et je continue de faire grimper ce chiffre. Et une des fonctionnalités que j’aime le plus dans cette application, c’est la vue « Aujourd’hui ». Tous les jours, Day One regroupe toutes les entrées liées à la date actuelle. C’est un excellent moyen de se souvenir de ce qu’on faisait il y a un, deux, trois, quatre, cinq ans.

Par exemple, le 13 octobre, date où je termine cette article, Day One me rappelle qu’il y a 4 ans, on se promenait, ma femme et moi, à Montréal. Il me rappelle aussi qu’à cette même date, 6 ans plus tôt, je recevais mon iPhone 6+.

J’aime énormément cette fonctionnalité ! J’en vois certains dans le fond de la classe qui lèvent les yeux au ciel. Je peux comprendre que certaines personnes n’aient pas ce besoin de ce souvenir mais pour moi, c’est indispensable.

Voilà, je ne vais pas faire plus long sur Day One, j’ai déjà assez pris de votre de temps. Mais si vous avez envie de continuer la lecture, je vous conseille deux articles :

Merci d’être resté jusqu’au bout, on se retrouve sur Twitter si vous avez des questions.

5 replies to “Day One et ma pratique du « journaling »”

  1. Présentation intéressante de cette application, j’utilise AutoSleep pour le suivi du sommeil, peut on importer facilement les données dans une note quotidienne ou celles de Santé par exemple ?

    1. Je me réponds, j’ai testé on peut effectivement intégrer ses donnés autosleep dans Day One avec raccourcis !

  2. Bonjour, super article ! J’utilise aussi DayOne depuis plusieurs années mais le délaisse de plus en plus…
    Ton utilisation via shortcuts semble très intéressante. Pourrais-tu nous les partager ?

Laisser un commentaire